Site icon Lyne Vermes

Biographie

Biographie

Artiste plasticienne, née d’un père pharmacien et d’une mère artiste, Lyne Vermes a étudié la psychologie et la psychanalyse.
Depuis l’enfance, l’imaginaire de Lyne Vermes se déploie autour de la notion du lien : narcissisme, amour, désirs. La psychanalyse, le dessin et l’écriture inscrivent son travail entre le réel de l’être parlant et le réel de l’image qui se fondent dans une expression plastique. Ses dessins de grands formats racontent le rapport complexe des corps. Sa poésie écrite dans un état intermédiaire entre réel et irréel, conscient et inconscient, est une écriture automatique surréaliste, tentative de rendre compte de la complexité
inter-subjective. Elle fait des performances de poésies sonores s’accompagnant de musiques électroniques et contemporaines ainsi que des performances s’inspirant de la technique psychanalytique dans le cadre très particulier de boîtes de nuit parisiennes ( Le chacha, Les bainsLe Silencio, Le café Society, etc ).

« On peut tout communiquer entre êtres sauf l’exister. » Emmanuel Levinas.
Pourtant il est essentiel pour l’artiste d’essayer de communiquer cet incommunicable, de transmettre ce qui est la substance même de son être au monde. La conscience de ses émotions et la connaissance qui passe par la raison. Être Medium d’un état entre réel et irréel, conscient et inconscient. La peinture interprète le réel en offrant une expression indéterminée et imprévisible. En montrant le visible et l’invisible. La poésie capte le monde des désirs toujours insaisissables animé par le besoin de tenir l’objet qui lui echappe sans cesse amenant le poète au bord de l’abîme, dans un entre deux d’anéantissement et d’exaltation… La performance poétique sert de lien ; une certaine posture du corps
et des mots qui véhicule cette tentative de dire ce qui échappe, une proposition de forme émergente dont le poète constitue l’acteur et le contemplateur.  
Lyne Vermes

Quitter la version mobile